browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Wilmington : Des fusées et des choppers

Le Launching Pad Drive-in
Posted by on 7 octobre 2009

Seize miles après Joliet, nous entrons dans Wilmington. Une bourgade de 5 000 âmes qui serait totalement passée inaperçue sans son Launching Pad Drive In, un restaurant servant les habituels burgers, fondé en 1960.

« étape précédente : Joliet

A cette époque, l’Amérique se passionne pour la conquête de l’espace : Spoutnik a été lancé trois ans plus tôt, des sondes cartographient la Lune et révèlent sa face cachée… et Youri Gagarine s’élancera en orbite un an plus tard.

Le Launching Pad Drive-in

Le Launching Pad Drive-in

L’espace est partout : dans les films, les bandes dessinées, même dans les lignes des voitures de l’époque, qui s’ornent d’ailerons démesurés et de feux arrière évoquant des réacteurs de fusée. Il était logique que même les restaurants de la Route 66 – symbole d’une autre conquête, celle de l’Ouest – s’inspirent de la science-fiction en plein essor.

Le "Gemini giant"

Le « Gemini giant »

Le Launching Pad (« rampe de lancement ») se dote donc d’une imposante mascotte pour attirer l’attention des touristes passant par là : un géant habillé d’une combinaison spatiale et tenant entre ses mains… une fusée. Le restaurant était resté ouvert quasiment sans interruption depuis 1960, jusqu’à ce qu’il ferme et soit mis en vente en décembre 2010. Il a heureusement trouvé un nouveau propriétaire et a rouvert !

Quelques choppers à Wilmington

Quelques choppers à Wilmington

Juste à côté, un atelier de réparations de motos et autres excentricités à deux roues que l’on croise souvent sur les routes américaines. Un peu plus loin, nous échangerons deux mots avec un mécanicien en train de réparer une superbe Ford Fairlane cabriolet des années 50…

Un garage joliment rempli !

Un garage joliment rempli !

Une vingtaine de kilomètres plus loin, nous faisons un bref arrêt à Gardner, ville littéralement coupée en deux par une voie ferrée. L’endroit est calme, presque déserté. Le ciel couvert et moiteur ambiante font peser une lourde atmosphère dans ce lieu hors du temps…

Gardner, Illinois

Gardner, Illinois

Ces quelques photos « dans la boîte », il est temps de repartir pour notre prochaine étape…

Gardner, Illinois

Gardner, Illinois

étapes suivantes : Dwight et Odell »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *