browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Chain of Rocks Bridge : Le pont coudé

Old Chain of Rocks Bridge (photo CC flickr/cmh2315fl)
Posted by on 8 octobre 2009

Entre l’Illinois et le Missouri, le Mississippi. Sur le Mississippi, plus qu’un pont, plus qu’une curiosité : une légende de la Route 66 !

« vers la présentation du Missouri

Inauguré en 1929, le Chain of Rocks Bridge se distingue par le virage à 22 degrés situé à peu près au milieu du vaste fleuve. Une particularité due à des rapides causés à cet endroit du Mississippi par des rocailles, qui rendaient la navigation difficile.

Carte postale d'époque, lorsque le pont était encore à péage.

Carte postale d’époque, lorsque le pont était encore à péage.

Des années 30 jusqu’en 1968, la Route 66 emprunta le Chain of Rocks Bridge, initialement à péage. Mais ce majestueux pont cantilever se révélera vite dangereux et inadapté. Outre les nombreux accidents causés par l’inattendu virage implanté en son milieu, sa faible largeur (7 mètres d’un garde-fou à l’autre) rendait difficile le croisement de deux semi-remorques.

Old Chain of Rocks Bridge

Old Chain of Rocks Bridge

L’ouverture en 1968 du nouveau Chain of Rocks Bridge, 500 mètres en amont, un pont plus moderne (et tout droit !) supportant l’Interstate 270, rendra obsolète le vieil ouvrage d’art. Le pont tombe rapidement en ruines, et on envisage même sa démolition pure et simple dans les années 70. Mais le coût colossal de l’entreprise dissuadera les autorités. Le pont déserté acquiert alors une mauvaise réputation, attirant des individus peu recommandables. Deux soeurs, Robin et Julie Kerry, y seront même assassinées en avril 1991.

Old Chain of Rocks Bridge

Old Chain of Rocks Bridge

En 1998, la municipalité de Madison, Illinois, propriétaire du pont, en confie la gestion à un organisme non lucratif qui investit 4,5 millions de dollars pour réaménager le pont afin de l’ouvrir aux piétons et cyclistes. On traverse donc désormais le Chain of Rocks Bridge à pied ou à vélo ! Ce qui permet d’admirer, outre la complexe structure métallique du pont, les deux bâtiments d’inspiration gothico-classique émergeant des eaux du Mississippi : des édicules techniques bâtis à l’usage de la compagnie des eaux St. Louis Waterworks.

Les bâtiments techniques de la compagnie des eaux St.Louis Waterworks

Les bâtiments techniques de la compagnie des eaux St.Louis Waterworks

étape suivante : St. Louis »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *