browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Hydro/Weatherford : de la Terre à la Lune !

Fusée Titan II.
Posted by on 16 octobre 2009

Emprunter la Route 66 en Oklahoma peut vous emmener loin… très loin !

« étape précédente : Arcadia

Hydro est un minuscule patelin d’à peine un millier d’âmes. Mais c’est la ville d’une star ! Pas une actrice, ni une chanteuse, non : une pompiste ! Un peu à l’écart de la ville se dresse en effet fièrement, le long de la Route 66 et de l’Interstate 40, une station-service ouverte en 1929.

La station-service de Lucille Hamons.

La station-service de Lucille Hamons.

En 1941, Lucille et Carl Hamons rachètent l’endroit : ils y passeront le reste de leur vie. Après la mort de son mari, Lucille Hamons continua de servir une clientèle fidèle, qui lui octroya le surnom de « Mother of the Mother Road ». La fidélité de Lucille à la Route 66 ne fut rompue que par sa mort, survenue en 2000. Elle aura tenu sa boutique durant 59 ans !

Lucille Hamons a tenu sa station-service pendant 59 ans !.

Lucille Hamons a tenu sa station-service pendant 59 ans !.

Quelques kilomètres plus loin, nous arrivons à Weatherford. L’enfant du pays s’appelle Thomas P. Stafford, c’est l’un des 24 astronautes ayant participé aux missions lunaires de la Nasa.

Thomas Stafford, le héros de Weatherford !

Thomas Stafford, le héros de Weatherford !

Stafford était le commandant de la mission Apollo 10, ultime test avant l’alunissage proprement dit, qui aura lieu deux mois plus tard avec la légendaire mission Apollo 11. Avant que Neil Armstrong et Buzz Aldrin ne posent le pied sur la Lune, l’équipage dirigé par Stafford aura défriché la route, ne faisant demi-tour qu’à 15 kilomètres du sol lunaire… Frustrant, non ?

Le musée Stafford est particulièrement bien conçu.

Le musée Stafford est particulièrement bien conçu.

Il n’empêche, même si Thomas Stafford n’a pas techniquement posé le pied sur la Lune, il l’a presque touché du bout des doigts. Weatherford a donc inauguré en l’honneur de son héros un musée de l’air et de l’espace.

Fusée Titan II.

Fusée Titan II.

On y trouve bon nombre d’avions de tous types (y compris un MiG russe !), une fusée Titan II des missions Gemini, les maquettes des modules lunaires et même… un échantillon de roche ramené de la Lune par les astronautes d’Apollo !

Oui, c'est bien un caillou lunaire !

Oui, c’est bien un caillou lunaire !

Le musée est riche, et ses présentations sont très didactiques. Il mérite absolument le détour !

Capsule Apollo et combinaison d'astronaute.

Capsule Apollo et combinaison d’astronaute.

Après cette visite, il est de bon ton de faire un arrêt au Cherokee Trading Post, après Weatherford. Il s’agit d’une boutique offrant tout une collection de souvenirs se rattachant à la Route 66, ainsi que d’un restaurant célèbre pour ses burgers… de buffle !

Le Cherokee Trading Post, près de Weatherford.

Le Cherokee Trading Post, près de Weatherford.

étape suivante : Clinton »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *