browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Santa Fe : la cosmopolite

Santa Fe
Posted by on 21 octobre 2009

Santa Fe a beau être au beau milieu des États-Unis, c’est peut être la moins américaine des villes américaines ! Le tourisme qu’elle accueille à bras ouverts et les multiples influences culturelles dont elle a bénéficié en font une ville très cosmopolite.

« étape précédente : Pecos

Fondée par des Indiens, conquise par l’Espagne, reprise par le Mexique avant d’être absorbée par les États-Unis en 1848… L’histoire de Santa Fe n’est pas un long fleuve tranquille !

Santa Fe

Santa Fe

La ville a même failli décliner, lorsqu’au début du XXe siècle il fut décidé de faire passer le chemin de fer plus au sud. Mais Santa Fe a très rapidement décidé de se tourner vers le tourisme.

Santa Fe

Santa Fe

La ville était déjà célèbre pour ses bâtiments construits à l’aide d’adobes, ces briques en terre brute. En 1912, la municipalité décida de promouvoir le style « Pueblo Revival », en remettant au goût du jour l’architecture des missions espagnoles. Du coup, Santa Fe donne une agréable impression de cohérence… au point de parfois ressembler à une ville musée.

Santa Fe

Santa Fe

Pour le voyageur empruntant la Route 66, Santa Fe marque le retour dans les régions touristiques… après plus de 2 000 km de solitude ! Toute la ville est tournée vers cette activité, avec moult boutiques, restaurants et hôtels. L’autre activité dominante de Santa Fe, c’est l’art : musées et galeries abondent.

Santa Fe la culturelle : artistes de rue, théâtres, musées, galeries d'art.

Santa Fe la culturelle : artistes de rue, théâtres, musées, galeries d’art.

Avec ses racines remontant au XIe siècle, Santa Fe regorge de patrimoine. On y trouve notamment la plus ancienne église des États Unis : la chapelle San Miguel, bâtie au XVIIe siècle.

Chapelle San Miguel

Chapelle San Miguel

Autre lieu marquant de Santa Fe : la basilique Saint François d’Assise, fondée par des religieux français venus d’Auvergne.

Basilique Saint-François d'Assise

Basilique Saint-François d’Assise

Quant à la chapelle Loretto, elle est célèbre pour son « escalier miraculeux », dont la spirale dessine une double hélice.

La chapelle Loretto et son fameux "escalier miraculeux"

La chapelle Loretto et son fameux « escalier miraculeux »

Enfin, Santa Fe s’enorgueillit – probablement à tort – de posséder la plus ancienne maison du pays, un bâtiment en pisé bâti en 1646.

La "plus ancienne maison des États-Unis", paraît-il !

La « plus ancienne maison des États-Unis », paraît-il !

étape suivante : la Bajada Hill »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *